Blog Image

Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

Faire impression

Bientôt. Posted on 16 Mai, 2024 15h38

Très heureuse de participer à cette nouvelle édition du salon Faire impression.
Il aura lieu les 1er et 2 juin à Saint-Étienne,
et sera dédié aux métiers de l’illustration et de l’encre.

À bientôt pour plus d’informations!


La métamorphose

Bientôt. Posted on 11 Déc, 2023 16h44

Toute fin d’été.
Des grappes de tomates,
vertes,
qui ne mûriront plus.

Cueillies,
posées là dans un coin d’atelier,
et retrouvées.

Rouges.

La magie des couleurs opère aussi dans le silence et dans l’oubli.

C’est cette magie, cette joie de la transformation
que j’essaie de partager lors de mes stages.

Je vous en propose un nouveau,
toujours sur le thème de la cuisine des couleurs.
Il aura lieu à Arte Diem au mois de janvier prochain.

Plus d’informations ici, et là!

À bientôt?



En préparation

Bientôt. Posted on 22 Nov, 2023 11h36

Je participerai, début décembre,
au deuxième salon organisé par l’association Les mécrééencres,
autour de l’impression et de l’illustration.

Couleurs, papiers perdus, tampons…
Un joli mélange qui m’éloigne pour un temps de la terre,
me ramène à la douceur du papier, à la joie de la couleur,
à la surprise du dessin.
J’aime l’alternance!

Le salon Fête impression ,
marché des métiers de l’encre et de l’illustration
aura lieu à la bourse du travail de Saint-Étienne,
les 2 et 3 décembre prochains.

À bientôt?



Rouge

Bientôt., Tenter de dire Posted on 07 Nov, 2023 12h05

Ici,
le soleil,
et l’ombre des dernières feuilles,
dansent avant de rejoindre la terre.

Caresses d’air et de lumière,
papier de chair et de sang.

Derniers préparatifs avant l’accrochage de notre exposition de fin de résidence.

Le ventre de la terre,
Gaëlle Boissonnard et Sylvie Delphaut.

Ce sera à Arte Diem
5 rue de Bretagne à Saint-Chamond (Loire).
Du 10 novembre au 8 décembre 2023.

Ouverture du lundi au samedi de 14h à 18h,
et les dimanches 12 et 26 novembre, de 14h à 18h.

Vernissage ce jeudi 9 novembre à 18h30.

À bientôt?

Et puis,
parce que je suis plus que jamais convaincue que se taire ne sert à rien,
sinon, parfois, à être complice du pire,
je me suis associée à cette Tribune des acteurs et actrices de la scène culturelle française
pour la défense de la Palestine.



Ombres fertiles

Bientôt. Posted on 29 Oct, 2023 15h04

Bandes de gaze d’un autre temps,
tissu de mouchoirs au kilomètre,
teint et reteint.
Un symbole, celui du soin, du prendre soin,
celui d’un passage du dedans au dehors,
du donner corps à l’invisible.

Table de travail encombrée de ces choses inlassablement glanées,
inlassablement transformées.
Bobines et brindilles, vêtements recyclés jusque dans leur plus petite miette.
Fragments de fil et de textile comme autant de strates de couleurs qui se recréent à l’infini
sous l’aiguille de la machine.
Et de la porcelaine encore, et du fil de soie rouge,
celui de l’araignée blessée,
de la mémoire des passementiers.

Un travail qui se termine.
Depuis quelques mois, je poursuis dans l’atelier les pièces imaginées
et créées lors de la résidence que nous avons pu mener, Sylvie Delphaut et moi,
au printemps dernier dans les locaux d’Arte Diem,
centre de céramique à Saint-Chamond (Loire).

Cette résidence a été réalisée en plusieurs phases (temps de travail dans les ateliers d’Arte Diem,
mais aussi interventions auprès des adhérents de l’association, auprès de scolaires,
présentation de nos démarches au public…).
Nous arrivons au bout, avec la finalisation et la présentation de nos pièces
et de ce travail de recherche qui nous a offert la possibilité d’explorer de manière plus intime
et plus profonde le lien que nous entretenons chacune avec la céramique,
mais aussi le langage qui peut en découler.

Trois dates à retenir, pour clore cette belle aventure.

• Du 10 novembre au 8 décembre
Exposition Le ventre de la terre à Arte Diem.
Vernissage le jeudi 9 novembre à 18h30.
Elle sera accompagnée par les photos réalisées lors de la résidence par Chloé Sorbe,
et par un aperçu du film réalisé à la même occasion par Baptiste Deyrail.
Plus d’infos ici.

• Le 17 novembre à 19h,
salle Roger Planchon à Saint-Chamond,
une soirée films/céramique.
4 films seront présentés, témoins de précédentes résidences,
mais aussi celui réalisé lors de notre résidence par Baptiste Deyrail.
Pour réserver une place, c’est ici.

• Les 24, 25 et 26 novembre,
pour boucler cet enrichissant partenariat avec Arte Diem,
j’animerai un stage pour adultes.
Il ne s’agira pas de céramique mais de peinture,
de couleurs, de nuances, de motifs et de textures…
Pour en savoir plus, c’est ici


À bientôt?



Des jours, des boutures, de la couleur

Bientôt., En cours Posted on 10 Oct, 2023 15h22

Quelques nouvelles d’ici,
pour ce début d’automne malmené par les hommes.

Dans l’atelier, des tentatives d’hybridation.
Mêler textile et céramique pour faire germer, s’enraciner d’improbables boutures.
Un alphabet entier de ces toutes petites sculptures,
c’est ce que nous aimerions présenter, Sylvie Delphaut et moi,
lors de l’exposition de notre travail réalisé en résidence au printemps dernier.

Énigmatiques objets, curiosités,
mystère de ce qui pousse et se développe à l’ombre du ventre des femmes
et de celui de la terre.

L’expo aura lieu du 10 novembre au 8 décembre prochains,
dans les locaux d’Arte Diem à Saint-Chamond,
mais j’en reparlerai très bientôt.

Un peu plus loin,
des illustrations, encore et toujours.

Celles-ci ont déjà quelques années,
elles ont beaucoup voyagé, comme celles qui les habitent,
mais ce sont elles que ma maison d’édition a choisies pour accompagner l’année 2024.

Des calendriers, et bien d’autres choses,
à retrouver en vente sur le site de Papiers et cie, ici,
et là.

De la couleur enfin, des couleurs.

À cuisiner, à inventer, à faire vibrer et se frotter les unes aux autres,
pour créer douceur, contrastes, intensités,
pour l’esprit de l’eau, de l’air, d’un chagrin à poser,
d’une joie, d’une colère…

C’est un stage de trois jours que je propose, dans le cadre de la résidence menée à Arte Diem.
Ce sera donc dans ces vastes et clairs ateliers que je l’animerai.
Il reste encore quelques places. Pour les infos, c’est ici!

À bientôt!



Des miettes de couleurs, de la porcelaine habitée

Bientôt., En cours Posted on 08 Août, 2023 14h12

Quel lien?
Entre un parasol chinois ancien,
bambou et papier huilé, rafistolé,

un brin de nuancier,

un nuage minuscule,

des pots et des galets,
porcelaine et grès en attente d’un voyage à 1260 degrés,

et de la couleur encore, du papier…

Quel lien, si ce n’est, celui, ténu, de la poésie qui les unit?
Un fil de soie qui vole dans le vent frais de cet été,
pour réunir ce qui me plait,
et que je présenterai samedi 19 août prochain,
dans le cadre du Marché local et pas banal qui aura lieu à Pélussin,
au cœur du Parc régional du Pilat, dans la Loire.

Je serai heureuse de vous y rencontrer, à partir de 10h et jusque 19h.

Un peu plus au sud, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire),
dans la jolie boutique Souzani,
J’expose une petite série de sculptures en grès et porcelaine,
habiter les nuages.

Besoin d’air sans doute,
et de m’inventer des refuges loin de ces humains qui préfèrent l’accaparement à la vie.

Bel été,
et à bientôt!



Rencontre

Bientôt. Posted on 19 Mar, 2023 17h42

Deux dates à retenir,
pour échanger autour des pièces auxquelles Sylvie et moi
tenterons de donner corps,
lors de la résidence qui nous a été proposée par l’association Arte Diem.

Vous êtes bienvenus
les jeudi 23 et 30 mars, entre 18h et 20h,
dans les locaux d’Arte Diem,
pour un temps de rencontre et de partage.

Arte Diem,
c’est 5 rue de Bretagne à Saint-Chamond,
dans la Loire.

À bientôt!



Bleu, bleus

Bientôt. Posted on 13 Mar, 2023 11h40

Il ne m’a pas fallu plus de trois pas
pour trouver le bleu.

En quelques jours il s’est glissé dans le vert.
Il fait tache,
appelle nos regards,
nous rappelle au monde et à la possibilité d’un éveil,
d’un réveil…

Dans sa multiplicité
il s’est aussi couché sur le papier.
Devenu livre,
comme les premières fleurs printanières,
il se dévoile.

Conjurer la nuit est un livre d’artiste créé lors de deux ateliers partagés
avec mon amie céramiste et peintre Sylvie Delphaut.
Le sien se nomme Apprivoiser l’abime.
Les deux fonctionnent en miroir, se jaugent et se racontent sans mots.
Ils explorent nos rapports aux profondeurs sans fins,
celles des paysages privés de lumière
et celles des abysses marins.

Ces bleus, multiples, fascinants et difficiles,
nous les avons explorés pendant des jours avant de leur donner corps.

Ces deux livres seront visibles,
parmi de nombreux autres,
à partir du 1er avril, à la médiathèque Jules Verne de la Ricamarie (Loire).

Une bibliothèque bleue, chapitre 4.
Exposition de livres d’artistes, du 1er avril au 13 mai 2023.
Vernissage le 1er avril à partir de 15 heures.



En attendant…

Bientôt. Posted on 23 Fév, 2023 10h36

le printemps,
et ce temps de résidence partagée,
qui approche,
et dont, lentement, je m’approche.

M’approcher de ce temps de création particulier,
(rares sont les occasions de travailler à deux,
rares également celles de le faire ailleurs que dans cette bulle qui est mon atelier,
rare enfin, pour moi, celle de me dédier toute entière à la terre),
c’est non seulement commencer à y penser,
à tenter d’anticiper nos besoins,
les directions que nous choisirons de prendre,
ou pas,
mais c’est aussi, d’une certaine manière,
commencer à faire germer des graines.

Des graines de lin, de muscari, endormies,
mais surtout des graines d’idées, d’envies.
Les poser dans des carnets, les voir évoluer,
et pour cela commencer à expérimenter.

Quelle joie, toujours, que celle de l’expérimentation.
Essayer, rater, chercher, tenter et retenter,
rater encore avant de voir apparaitre
l’esquisse d’un chemin sinueux et fugace.

Végétaux et porcelaine papier,
pour un premier temps d’essais.
Créer ainsi un alphabet fragile, sans savoir ce qu’il adviendra de ces merveilles,
sans savoir encore comment leur donner sens,
comment les faire exister au delà des “jolies petites choses” qu’à ce stade, elles sont.

Comment les relier au fil que Sylvie et moi
tenterons de suivre et de tisser tout au long de cette résidence,
un fil nourri de gestes, de savoir-faire et de réflexions,
nourri aussi de notre vécu, de nos mémoires,
de nos ressentis et de nos émotions.

Nous aborderons cette expérience en pensant
à ce qui pousse à l’ombre et dans le silence du ventre de la terre,
et du ventre des femmes.

À suivre…



Suivant »