Blog Image

Gaëlle Boissonnard, un peu plus loin...

En finir

Tenter de dire Posted on 06 Jan, 2022 11:59:33

C’est sans doute le rêve de la plupart d’entre nous aujourd’hui.
En finir…
On voudrait que ça s’arrête,
on ne sait pas bien quoi,
on ne sait pas bien comment,
mais on voudrait que ça s’arrête.
Par tous les moyens.

On pourrait conduire les hérétiques au bûcher,
pourquoi pas?
Brûler les sorcières aussi.
On pourrait sacrifier quelques vies non?
Sans doute que ça ferait revenir la paix,
et surtout nos libertés de consommer sans être dérangés.

Il faut que ça cesse tout ça
et que l’on revienne à une vie normale,
à notre vie d’avant.
À cette vie dans laquelle la maladie n’existait pas,
la mort n’existait pas,
où tout allait si bien.

Il nous faut trouver les coupables de notre sérénité perdue,
et si besoin, les pendre.
Oui c’est ça, désignons les et pendons-les!
Et tout ira mieux n’est ce pas?

Mais oui, bientôt tout ira tellement mieux,
puisque la solution nous l’avons,
puisque stratégie il y a,
et que l’ennemi est montré du doigt.

Ne nous reste qu’à le priver de ses droits,
qu’à l’humilier, l’isoler, le déchoir de sa citoyenneté,
et tout ira mieux n’est ce pas?

La stratégie est là,
celle qui nous délivrera du mal.
Et à cette stratégie, il n’y a pas d’alternative.

Nous y revoilà.

IL N’Y A PAS D’ALTERNATIVE

La sentence est lancée,
elle a une sale odeur
et réveille de sales mémoires,
mais elle est lancée à si grand bruit que peu se refusent d’y croire.

Elle est lancée comme un drap sombre jeté sur nos capacités à voir,
à réfléchir et à analyser,
à garder la tête froide.

Cette stratégie, tous les tyrans du monde en usent,
celle qui vise à détourner l’attention du plus grand nombre en la focalisant sur un coupable désigné,
celle qui vise à isoler, fragiliser,
à nous faire croire en une détermination universelle, une volonté et une pensée uniques,
qui seraient celle de toute un peuple à l’exception d’une minorité imbécile et réfractaire.
Une pensée unique! Imaginez…
Imaginez une démocratie sans dissonance,
une belle démocratie dans laquelle tous, nous penserions de la même manière.

Les autres…
Les autres? Existent-ils les autres? Ceux qui ne pensent pas comme nous?
Il suffit de si peu pour les rayer d’une carte.

Il n’y aurait donc pas d’alternative.
Se mettre à genoux et plier la tête,
baiser la main du roi,
ou disparaitre.

J’en connais, des alternatives.
Deux, au moins.
Résister,
et puis mourir.

C’est bien la seule chose qui ne connaisse pas d’alternative,
la mort.
Même les tyrans, les amasseurs affameurs de l’humanité,
même les salauds sont un jour rayés de la surface de la terre.

Alors sourire.
Car ceux qui résistent, qui ont toujours résisté, qui résisteront encore,
savent qu’ils possèdent au moins deux alternatives,
désobéir,
et puis quoi?
En finir.

Petite lumière pour éclairer cette réflexion, trouvé ceci sur le site
du Ministère des solidarités et de la santé:

Vous êtes … un patient ou une patiente. Vous vous interrogez sur la prise en compte de votre volonté par votre médecin.

Préalable indispensable à toute intervention médicale, votre consentement doit être recherché par votre médecin. Aucun acte médical ou traitement ne peut être pratiqué sans votre consentement libre et éclairé. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment.

Que signifie donner un consentement libre et éclairé ?

Votre consentement doit être libre, c’est-à-dire ne pas avoir été obtenu sous la contrainte. Il doit être renouvelé pour tout nouvel acte de soins.

Votre consentement doit également être éclairé, c’est-à-dire que vous devez avoir été informé des traitements dont vous allez bénéficier, ainsi que des risques fréquents ou graves normalement prévisibles et des conséquences éventuelles que ceux-ci pourraient entraîner.

Ai-je le droit de refuser des soins ?

La loi du 4 mars 2002 renforcée par la loi du 22 avril 2005 a consacré le droit pour tout patient de refuser des traitements, même au risque de sa vie. Corollaire du principe du consentement, vous pouvez refuser tout acte de prévention, de diagnostic ou toute intervention thérapeutique, ou en demander l’interruption à tout moment.

Le médecin a l’obligation de respecter votre volonté après vous avoir informé des conséquences de ses choix et de leur gravité. Si cette décision met votre vie en danger, vous devez la réitérer dans un délai raisonnable. Votre décision sera ainsi inscrite dans votre dossier médical.

En résumé:

L’information délivrée par le médecin doit vous permettre de donner un consentement libre et éclairé aux interventions et actes médicaux. Cela signifie que vous prenez avec lui les décisions concernant votre santé, sans contrainte et en toute connaissance de cause. Le professionnel de santé doit respecter votre volonté, après vous avoir informé des conséquences de vos choix.



Nuances

Comme ça... Posted on 07 Déc, 2021 14:56:18

Le gel du mois de mai a endormi le figuier.

Celui-ci a pris son temps,
pour fabriquer ses feuilles,
puis ses fruits,
qui jamais n’avaient été aussi nombreux.

Mais ils ont poussé si tardivement qu’ils ont été surpris par le froid de l’automne,
et n’ont pas mûri.
Comme ces enfants qui restent enfants,
fragiles et dépendants
et ne peuvent quitter la maison,
la protection de leur parents,
les petites figues sont restées accrochées au figuier.

Elles m’ont offert, avant la neige,
toute la beauté d’un nuancier.

Un cadeau à partager,
pour qui sait regarder,
si près, à nos pieds.

Les nuances,
c’est aussi ce qui pourrait nous qualifier,
êtres humains naviguant sur la terre.
C’est ce qui pourrait faire notre beauté, non?

Non.
On en revient toujours aux mêmes imbéciles discours…
Nous ne devrions accepter près de nous que ceux qui nous ressemblent,
ne partager nos bouts de territoire qu’avec ceux qui portent notre couleur,
nos idéaux, nos soifs et nos rancœurs.

Je regarde le ciel,
et l’oiseau dans le ciel,
qui se moque bien de nous,
de ces petits êtres de rien du tout,
qui s’écharpent et s’entretuent, les yeux et le cœur fermés.

Je regarde l’oiseau,
un espoir quand même.

Pour aller plus loin, cette tribune que j’ai envie de partager.


Et puis pour finir,
un sourire.
Autoportrait d’hiver.






Ce dimanche

Bientôt. Posted on 03 Déc, 2021 17:33:37

Un après-midi festif, au FIL,
lieu habituellement dédié à la musique,
mais qui pour l’occasion accueillera créateurs, ateliers et gourmandises.

Je serai présente avec toute ma papeterie auto-éditée,
quelques nouveautés en séries très limitées,
ainsi qu’une petite collection de pièces en céramiques créées pour l’occasion.

Plus d’info sur l’évènement ici.

Après cette date, vous pourrez retrouver ma papeterie à la Brasserie de la Loire,
à Saint-Just Saint-Rambert, mais aussi chez Souzani au Chambon sur Lignon.
La boutique accueillera également mes pièces en céramique.



À bientôt?





Des nouvelles de l’hiver

Bientôt. Posted on 25 Nov, 2021 12:22:12

L’atelier ne quitte pas son cocon de brouillard,
et devant la maison le figuier a pris des allures d’arbre de Noël.

C’est beau comme un nuancier (j’y reviendrai).


À l’intérieur, tenter d’inventer un peu de chaleur…
En images, avec 6 nouvelles cartes simples imprimées cet été
et qui ont rejoint ma collection Et si la vie…
Édition minuscule s’agrandit et ça me réjouit.

Il est toujours possible d’acheter ces cartes par correspondance, en me contactant par mail.


Et puis, avant Noël, une petite idée de cadeau avec ces deux coffrets qui m’ont été inspirés par les surprises de notre enfance (ces jolis cônes de papier remplis de babioles sans valeur mais qui offraient tout le plaisir de la curiosité pour ce qui est caché).

Le premier coffret contient la collection complète des cartes Et si la vie…
Soit 18 cartes simples toutes différentes, accompagnées de leurs enveloppes en papier recyclé,
et des cinq marque-pages de la même collection.

Le second coffret est un coffret surprise:
Cartes, magnets, petite guirlande de papiers perdus…
un assortiment coloré pour se faire la vie plus belle.

Là encore, je peux sans souci vous les proposer par correspondance.

Vous les retrouverez aussi lors d’un évènement convivial et festif auquel je vais participer
le dimanche 5 décembre après-midi, en compagnie de mes amis Sadaf
(qui crée des bijoux en argent et en laiton, et avec qui je collabore souvent),
et Laurent Suchel (Bestioliste, comme il se définit).
Seront présentes également les quatre créatrices du Local, atelier-boutique à Saint-Étienne.

N’hésitez pas à venir nous rendre visite!

À bientôt?



Maintenant j’ai grandi

En cours Posted on 19 Nov, 2021 15:46:51

Éphéméride encore,
pour poursuivre cette virtuelle exposition.
6 janvier et 16 avril 2021.
les mots et le temps qui filent.

Grès engobé et émaillé, collage de chromos céramique,
20×20 cm.



Rien que du sable dans les mains

En cours Posted on 06 Nov, 2021 09:34:01

Ce qui nous retient au sol,
ce qui nous retient sur terre,
ces fils ténus, presque invisibles,
si difficiles à rompre.

Éphéméride, 26 août 2021.
Grès engobé, émaillé et collage de chromos céramique.
20×20 cm



Je n’avais rien d’autre que d’être vivant

En cours Posted on 30 Oct, 2021 10:40:21

Un refuge,
pour Éphéméride, 9 décembre 2021
grès engobé, émaillé et collage de chromos céramique.
20×20 cm



Le silence des femmes

En cours Posted on 25 Oct, 2021 08:24:12

Éphéméride, 2 février 2021
Grès engobé et émaillé, collage de chromos céramique
20×20 cm



Et j’ai revu celle qui était si belle

En cours Posted on 23 Oct, 2021 09:40:30

Et un clin d’oeil au catalogue de Manufrance,
avec ses pages pour les hommes,
qui chassent, pêchent et cyclent,
et ses pages pour les femmes,
qui cousent, soignent et cuisinent,
bien au chaud dans leur maison,
en attendant les hommes
qui chassent, pêchent et cyclent.

Éphéméride, 7 mai 2021
Mural en grès engobé et émaillé, et collage de chromos céramique.



Secouer la tête

Comme ça... Posted on 15 Oct, 2021 09:35:48

Éphéméride, 26 octobre 2021

Mural en grès engobé, émaillé, et collage de chromos céramique.
20×20 cm



Suivant »